Filtres de la recherche en cours :

Amsterdam, vue sur un canal

XXX

Légende sur document :

AMSTERDAM - Vue sur un canal

Légende imprimée en bas à gauche sur le recto de la carte. Encre de couleur noire.


Mots Clés

Amsterdam Canal de navigation Moulin à vent Maison Moyen de transport maritime ou fluvial Barque

Collection

WIEDEMANN

Datation : Entre 1890 et 1904

Commentaire datation : En fonction du verso de la carte postale ( datation min. : 1890, datation max. : 1904 )

Auteur du cliché : Inconnu

Série : Amsterdam

Editeur : Le Deley Ernest-Louis-Désiré , mention d'édition : Héliotypie E. Le Deley, Paris.

Lieu de la prise de vue : Amsterdam , Hollande-Septentrionale , Pays-Bas /Europe/Pays-Bas/Hollande-Septentrionale/Amsterdam

Analyse :

L'image a été commercialisée avant le 20 novembre 1903 date à partir de laquelle le verso de la carte est divisé en deux parties (celle de gauche est réservée à la correspondance et celle de droite à l'adresse du destinataire).
Amsterdam : sur un canal est amarrée une péniche typique des Pays-Bas, que l’on désigne, en français, sous le terme de « Boyer » ou « Boër », par dérivation de son nom néerlandais.
Il s’agit d’un bateau à fond plat dont l’usage n’était pas limité aux canaux : il pouvait pratiquer le cabotage côtier en mer du Nord, stabilisé par les deux dérives latérales dont on aperçoit celle de bâbord (à gauche). Cet exemplaire est vu par la poupe : on voit très bien l’imposant gouvernail, dont une partie est relevée (on dit aujourd’hui le « safran ».
Cette péniche est équipée d’un seul mât ; grée, elle porte une voile triangulaire dont la bôme n’était pas horizontale, mais frappée en biais : ce que l’on appelle une « livarde ». Ces voiles étaient utilisées en mer, bien sûr, mais aussi sur les canaux, chaque fois que l’orientation du vent le permettait, car la plupart des ponts étaient levant en deux parties, mus par des balanciers, comme on en aperçoit deux exemplaires sur la photo, l’un immédiatement en avant de la proue du bateau, l’autre en arrière-plan au fond de la photo. Les bateliers n’avaient donc pas besoin d’abattre la mâture en passant sous chaque pont, contrairement à ce qui s’imposait à nos gabarres de Garonne ou de Dordogne.
Toujours en fond de photo, on aperçoit aussi distinctement un moulin néerlandais typique dont l’usage principal, ne l’oublions pas, était d’animer des pompes pour évacuer l’eau des canaux en la montant au niveau de la mer, puisqu’une grande partie du pays se trouve en dessous de son niveau.

Bibliographie :

Dominique Buisson, Encyclopédie des voiliers, Ed Edita, Lausanne 1994.

Etat de conservation : bon

Lieu de conservation : Talence

Type de support : Carte postale stéréoscopique

Dimensions du support : 9 x 14 cm

Dimensions de l'image Haute Définition : 6566 X 4213 pixels

Information développement : Positif

Information couleur : Noir et Blanc

Type de stéréo sauvegardée : Anaglyphe (bleu / rouge)

Date d'entrée dans la stéréothèque : Octobre 2013

Proprietaire : M. Wiedemann

N° d'inventaire : WIE620

Elaboration de la notice : Catherine Carponsin-Martin et Christian Bernadat