Filtres de la recherche en cours :

Datation : Entre 1860 et 1870

( datation min. : 1860, datation max. : 1870 )

Auteur du cliché : Inconnu

Série : Marseille

Editeur : Non identifié

Lieu de la prise de vue : /Europe/France/Provence-Alpes-Côte d'Azur/Bouches-du-Rhône/Arrondissement de Marseille/Marseille

Analyse :

Le « Port-Vieux » de la cité phocéenne est le centre historique de la cité depuis sa fondation au cours de l’Antiquité : les Phocéens débarquèrent ici aux environs de 600 avant J. C. dans une calanque dont ils firent leur havre protecteur, en lui donnant d’emblée un rôle de plaque tournante pour le commerce. Cela permet à Marseille de revendiquer le titre de « plus ancien port de France ». L’occupation romaine lui léga le nom de Massilia. La cité va ainsi prospérer grâce à ses relations privilégiées avec l’Asie mineure, le Grèce et Rome.
Nous sommes ici sur le bassin de la Joliette. Devant l’essor du commerce maritime, entre 1847 et 1853, on creuse et aménage ce bassin, juste à l’ouest du Vieux-Port, pour faire face à l’incroyable expansion du transport maritime desservant les colonies françaises d’Afrique du Nord, mais aussi du commerce avec tout le bassin méditerranéen, amplifié par le développement du transit maritime via le canal de Suez inauguré en août 1869. Cette photo est donc une des premières de ce bassin.
Le port est encombré de gros trois mâts de commerce et quelques vapeurs mixtes, dont peut-être un à aube. Nous sommes bien dans le troisième quart du XIXe siècle.

Bibliographie :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vieux-Port_de_Marseille
Jean Bellis, Ports de France, 1860-1920, Marines Editions, 2010

Etat de conservation : excellent

Lieu de conservation : Lescar

Type de support : Verre

Dimensions du support : 8,5 x 17 cm

Information développement : Positif

Information couleur : Noir et Blanc

Type de stéréo sauvegardée : Anaglyphe (bleu / rouge)

Date d'entrée dans la stéréothèque : Janvier 2014

Proprietaire : M. Magendie

N° d'inventaire : Mag2398

Elaboration de la notice : Catherine Carponsin-Martin et Christian Bernadat (indexation collaborative)