Filtres de la recherche en cours :

Etretat - Bateaux de pêche sur la plage

XXX

Légende sur document :

Etretat 7.

Timbre sec


Mots Clés

Étretat Falaise Voilier de pêche

Collection

CALVELO

Datation : Vers 1864

Commentaire datation : En 1864, Le Journal général de l'imprimerie et de la librairie signale la parution de plusieurs photographies d'Alphonse Davanne consacrées à Etretat. ( datation min. : 1860, datation max. : 1865 )

Auteur du cliché : Davanne Louis-Alphonse

Série : Normandie-Etretat , numéro : 7

Editeur : Davanne Louis-Alphonse , mention d'édition : Timbre sec AD

Lieu de la prise de vue : /Europe/France/Normandie/Seine-Maritime/Arrondissement du Havre/Étretat

Texte au recto : Etretat 7.

Texte lisible dans l'image : Immatriculation du bateau : F.396

Analyse :

Lorsque Davanne photographie la plage et les falaises, Etretat n'est encore qu'un pauvre village de pêcheurs, qui vient à peine d'entamer sa métamorphose progressive en station balnéaire.
Le renom touristique de la commune doit beaucoup à l'écrivain Alphonse Karr, qui avait consolidé sa réputation pittoresque à travers ses articles et ses romans. Dix ans après cette prise de vue, cette côte sera fréquentée, entre autres visiteurs, par Maupassant et Flaubert. Vingt ans plus tard, Boudin ou Monet y viendront avec leurs pinceaux.
Les fameuses caloges – navires désaffectés recouverts d'un toit de chaume et servant de magasins pour les pêcheurs – ne sont pas visibles ici.
Ces barques traditionnelles de pêche côtière d’Étretat sont des « caïques » (localement aussi appelées « clinques »), disposant de coques robustes et hautes, montées à clins, conçues pour affronter les temps changeants de la Manche, souvent gréées en voiles trapézoïdales dites « au tiers » ou à « houari », tendues entre deux vergues horizontales. Avec ces bateaux, les pêcheurs pêchent ici le hareng ou parfois le maquereau.
Pour les mettre à l'abri des coups de vent, les bateaux en activité (comme celui que Davanne a photographié) étaient péniblement hissés tous les soirs sur la plage, au moyen de cabestans, par les femmes des pêcheurs, le plus souvent.
La vue déposée en 1864 porte le numéro 6577 au dépôt légal.

Bibliographie :

Sur le photographe :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alphonse_Davanne
Sur les bateaux :
https://www.chasse-maree.com/toutsavoir/caique-dyport-et-detretat/

Etat de conservation : excellent

Type de support : Photographies collées sur carton

Dimensions de l'image Haute Définition : 2041 X 997 pixels

Information développement : Positif

Information couleur : Noir et Blanc

Type de stéréo sauvegardée : Anaglyphe (bleu / rouge)

Date d'entrée dans la stéréothèque : Février 2019

Proprietaire : M. Calvelo

N° d'inventaire : CAL0233

Elaboration de la notice : José Calvelo et Christian Bernadat

Commentaires : : La vue existe aussi en grand format.