Filtres de la recherche en cours :

Cauterets, vue sur l'ancien pont d'Espagne

XXX

Légende sur document :

2002 - Chute supérieure de la cascade du Pont d'Espagne. Environs de Cauterets (J.A.)


Mots Clés

Cauterets Passerelle de bois Cascade Gave Pyrénées

Collection

MAGENDIE

Datation : Entre 1862 et 1868

Commentaire datation : Les vues des Pyrénées de Jean Andrieu sont habituellement datées des années 1862-1868. En 1872, l'éditeur parisien Adolphe Block édite les images d'Andrieu. ( datation min. : 1862, datation max. : 1868 )

Auteur du cliché : Andrieu Jean

Série : Vues des Pyrénées , numéro : 2002

Editeur : Block Adolphe , mention d'édition : B.K.

Lieu de la prise de vue : /Europe/France/Occitanie/Hautes-Pyrénées/Arrondissement d'Argelès-Gazost/Cauterets

Texte au recto : A gauche et à droite dans un cartouche : Pyrénées B.K. Paris Sous l'image de droite : 2002 - Chute supérieure de la cascade du Pont d'Espagne. Environs de Cauterets (J.A.)

Analyse :

Pendant la seconde moitié du XIXe siècle, on voit le développement de "promenades" dans les Pyrénées. C'est en partant de La Raillère à Cauterets que l'on accédait ainsi au Pont d'Espagne. Des petits cabanes avaient même été construites pour le confort des grimpeurs qui trouvaient là une petite halte emménagée.
Le Pont d'Espagne que l'on peut voir sur cette image correspond au pont/passerelle en bois reconstruit en 1806. Il faudra en effet attendre 1886 pour qu'un pont de pierre relie les deux vallées.

Bibliographie :

Pellerin, D. (1995) : La Photographie Stéréoscopique sous le Second Empire : Bibliothèque nationale de France, Bibliothèque nationale de France, Paris, 103.

Etat de conservation : bon

Lieu de conservation : Lescar

Type de support : Photographies collées sur carton

Dimensions du support : 9 x 17,5 cm

Information développement : Positif

Information couleur : Noir et Blanc

Type de stéréo sauvegardée : Anaglyphe (bleu / rouge)

Date d'entrée dans la stéréothèque : Mars 2016

Proprietaire : M. Magendie

N° d'inventaire : Mag6404

Elaboration de la notice : Catherine Carponsin-Martin (indexation collaborative)