Filtres de la recherche en cours :

Brest, arrivée de Napoléon III et de l'impératrice Eugénie

XXX

Légende sur document :

N° 23. Debarquement de LL.MM.II devant le Magasin Général dans le port de Brest

Légende manuscrite à l'encre noire au verso du carton de montage.


Mots Clés

Brest Ville Port Barque Foule Visite impériale Napoléon III

Collection

CALVELO

Datation : 10 août 1858

( datation min. : 1858, datation max. : 1858 )

Auteur du cliché : Bernier Alfred

Série : Vues de Brest , numéro : 23

Editeur : Bernier Alfred

Diffuseur : Schiavetti-Bellieni,Opticien fabriquant à Brest

Lieu de la prise de vue : /Europe/France/Bretagne/Finistère/Arrondissement de Brest/Brest

Texte au verso : N° 23. Debarquement de LL.MM.II devant le Magasin Général dans le port de Brest Timbre ovale de couleur bleue : Schiavetti-Bellieni Opticien Fabriquant à Brest Successeur de Colombi.

Analyse :

Après sa visite de la Normandie, où il a eu une entrevue avec la reine Victoria, Napoléon III se dirige vers la Bretagne.
Napoléon III et l’impératrice Eugénie arrivent à Brest le 10 août 1858 à bord du vaisseau amiral de la flotte, le « Bretagne », un vaisseau mixte rapide de 1er rang, à 3 ponts, portant 130 canons. Cas unique pour son époque, sa propulsion à trois mâts est épaulée par une machine à vapeur de 1 200 CV dont la force est transmise à une hélice à deux pales, spécialement étudiée pour ne pas freiner l’avance à l’eau sous voile.
Lancé et mis en service en 1855, ce navire est donc une unité de prestige toute neuve au moment de la visite du couple impérial. Retiré du service en 1866, il sera alors installé comme « ponton » dans le port militaire de Brest pour servir de casernement, puis de navire-école à quai. Il sera démantelé en 1880.
Le séjour à Brest de l'Empereur et de l'Impératrice dura trois jours, du 10 au 12 août 1858. Il fut suivi d'étapes à Port-Louis, Lorient, Hennebont, Sainte-Anne-d'Auray, Vannes, Napoléonville (Pontivy) et Rennes. Ils y furent reçus par le préfet maritime, celui du Finistère, les officiers de marine et ceux de l'armée de terre, l'infanterie de marine et les équipages de la flotte formant la haie. Si l'on en croit Poulain-Corbion, témoin très impérialiste de l'événement, une foule dense se pressait sur les coteaux, sur les falaises, en criant Vive l'Empereur ! Au premier plan, debout sur des barques, quelques hommes – des ouvriers de l'arsenal peut-être – observent respectueusement la scène.
Alfred Bernier semble avoir activé sa chambre noire au moment où le canot d'honneur débarquait les souverains dans l'Arsenal. La série consacrée au voyage de Napoléon III a été enregistrée au dépôt légal par Victor Ninet en 1859.

Bibliographie :

Sur Alfred Bernier :
http://www.portraitsepia.fr/photographes/bernier-2/

La Bretagne en relief, premiers voyages photographiques en Bretagne, Musée départemental breton, Quimper, 2000. (La vue est reproduite p. 56)
Ablogjeanfloch.over-blog.com/article 32955055
Wikipedia, Bretagne_(1855).

https://archives.morbihan.fr/voyagez-dans-le-temps/voyage-de-napoleon-dans-le-morbihan-en-aout-1858/
Récit du voyage de leurs majestés l'empereur et l'impératrice en Normandie et en Bretagne, par J. M. Poulain-Corbion, Amyot, Paris, 1858.

Etat de conservation : bon

Type de support : Photographies collées sur carton

Dimensions de l'image Haute Définition : 1904 X 948 pixels

Information développement : Positif

Information couleur : Noir et Blanc

Type de stéréo sauvegardée : Anaglyphe (bleu / rouge)

Date d'entrée dans la stéréothèque : Novembre 2018

Proprietaire : M. Calvelo

N° d'inventaire : CAL0139

Elaboration de la notice : José Calvelo et Christian Bernadat

Commentaires : : La série consacrée au voyage de Napoléon III a été enregistrée au dépôt légal par Victor Ninet en 1859.